L'approche non-médicamenteuse de la douleur par les techniques de médiation corporelle

catalogue 2020 catalogue 2021

Les médiations corporelles sont une approche globale de la personne et un complément aux traitements  médicamenteux  de la douleur: elles  pourront être adaptées en fonction du temps dont le soignant  dispose et des contraintes du service.

Travail sur les représentations des soignants et définition des notions de douleur et de souffrance, de douleur aiguë et de douleur chronique en les situant dans un contexte clinique précis

Expérimentation et initiation à différentes approches corporelles : relaxation et toucher

Place du corps dans le développement de la vie : rôle de la douleur en fonction des différentes structures de personnalité

Approche globale de la personne par les techniques de médiations corporelles dans la prise en charge de la douleur

Importance de la qualité relationnelle dans le soin

publics formation
Publics :

Personnels médicaux et paraméd...

Personnels médicaux et paramédicaux, psychologues cliniciens, membres des équipes pluridisciplinaires impliqués dans la prise en charge de la douleur

Voir +

Ref. 009-103
profil formation
Profil formateur :

Médecin psychosomaticien, psych...

Médecin psychosomaticien, psychothérapeute ; infirmier en réanimation, ressources douleur

Voir +

date formation

6 jours

Dates et tarifs

LYON

du 10/03/2021 au 12/05/2021

1620 €

Objectifs pédagogiques

Aborder la dimension de la douleur et de la souffrance dans ce qui les relie et les différencie.

Analyser le processus en jeu dans la relation soignant-soigné.

Aborder les dimensions théoriques et cliniques des médiations corporelles dans la prise en charge de la douleur et de ses composantes associées telle que l’anxiété et la dépression.

Expérimenter différentes techniques de relaxation, de holding, de toucher relationnel et découvrir leur intérêt et leur intégration dans le soin avec analyse réflexive et analyse des pratiques professionnelles.

Contenu de la formation

Les médiations corporelles (relaxation, holding, toucher relationnel) apportent au patient une  sensation de détente par le relâchement des tensions musculaires en lien avec le stress, l’anxiété, l’angoisse et  lui offrent  aussi un temps-espace où il pourra se poser, ressentir ce qui l’habite et faire des liens avec sa souffrance. Elles lui permettent  ainsi de relier les dimensions physique, psychique, affectif, relationnel. Les médiations corporelles sont ainsi un complément aux traitements  médicamenteux  de la douleur: simples à réaliser et facilement utilisables chez tous les patients, elles  pourront être adaptées en fonction du temps dont le soignant  dispose et des contraintes du service. Leur utilisation est  d’autant plus aisée qu’une majorité de soignants au sein d’une équipe pluridisciplinaire y est formée.

Cette formation propose le croisement des regards et pratiques du médecin psychosomaticien et psychothérapeute et de l’infirmière ressource douleur concernant les approches non-médicamenteuses de la douleur.

Réfléchir sur les représentations et les définitions de la douleur et de la souffrance en les situant dans un contexte clinique précis

  • Le contexte légal et les textes de référence,
  • Les CLUD (Comité de Lutte contre la Douleur) dans les institutions : mission et réseaux.
  • Les représentations de la douleur et de la souffrance chez les soignants
  • Définir douleur physique et souffrance psychique et comprendre  les liens qui les unissent.
  • Les voies de la douleur sur le plan cérébral.
  • L'action des médiations corporelles sur les centres de l'émotion.
  • Comprendre le rôle que peut jouer la douleur dans l’économie psychique du sujet, ses modes relationnels et son contexte socioprofessionnel.
  • Comment  entendre la souffrance derrière la plainte douloureuse et passer d’une approche symptomatique à une approche globale ?

 

L’approche globale de la personne par les techniques de médiation corporelle, et particulièrement dans la prise en charge de la douleur

  • Définir le concept de médiation,  sa dynamique propre dans la relation de soin.
  • La spécificité des médiations corporelles : la place du corps dans le développement tout au long de la vie.
  • Déterminer en quoi les médiations corporelles sont thérapeutiques, leurs impacts et les transformations qui peuvent en émerger en références à des concepts thérapeutiques reconnus (Schilder, Pankow, Winnicott, Anzieu, etc.).
  • Réflexion sur l’approche thérapeutique par les médiations corporelles dans la prise en charge de la douleur:

 

L’importance de la  qualité relationnelle  dans le  soin

  • Analyser l’impact de l’attitude du soignant sur le patient et l’impact de l’attitude du patient sur le soignant.
  • Apprendre à se poser  et à se rendre disponible pour une réponse soignante ajustée :

 

Les différentes approches corporelles : relaxation et toucher

  • La relaxation.
  • Définition, effets physiologiques et neuro-psychologiques.
  • S’initier à différentes techniques de relaxation utilisables dans le soin.
  • Le toucher.
  • Physiologie et anthropologie du toucher.
  • Les implications du toucher relationnel, ses modalités.
  • Le toucher relationnel dans les soins du quotidien ou comme technique spécifique : s’initier au toucher relationnel.

 

Comment intégrer les médiations corporelles dans sa pratique de soin : Quelle approche pour qui à quel moment ?

  • Analyse de situations cliniques en lien avec les ateliers pratiques.

Méthodes pédagogiques

Nos méthodes pédagogiques s’articulent selon deux axes :

  • Une activité cognitive pour l’acquisition des connaissances théoriques et pratiques : associée à une démarche interactive et participative, elle engage les participant.e.s à co-construire avec l’intervenant.e la dynamique du processus pédagogique
  • Une analyse des pratiques professionnelles : basée sur l'étude de cas et situations cliniques, elle favorise l’intégration des contenus à travers le partage des expériences. Nos supports pédagogiques reposent sur des références actualisées (scientifiques, réglementaires, organisationnelles, etc).

Dispositifs d'évaluation

Un dispositif adaptable d’évaluation est mis en place en fonction des besoins et demandes spécifiques du client :

  • Questionnaire en amont pour cerner les attentes et besoins du/de la stagiaire
  • Evaluation des connaissances au début de la formation
  • Evaluation des acquis en continu : quiz, questionnaires, étude de cas, mises en situation.
  • Evaluation des acquis en fin de formation donnant lieu à la délivrance d’un certificat de réalisation
  • Questionnaire individuel de satisfaction
  • Questionnaire « à froid » 3 mois après la formation

 

Pré-requis pour le participant

Aucun