Le déni en addictologie

catalogue 2020 catalogue 2021

L’intérêt des politiques publiques et les différents plans établis, relayé par la recherche scientifique, tente de circonscrire le phénomène de l’addiction qui présente de plus en plus de comorbidités diverses et de situations complexes d’un point de vue médical, social, judiciaire. Aujourd’hui, l'approfondissement des connaissances notamment grâce à la compréhension neurobiologique, à l’appréhension de la genèse des addictions et des mécanismes psychologiques tels que les mécanismes de défense: dénis, clivag- permet d’adapter les prises en charge.

Approche collaborative avec des techniques à médiation

Définir le déni et connaître ses caractéristiques

Travailler sur l'acceptation

Situer son rôle et son attitude en tant que professionnel face à un déni construit

publics formation
Publics :

Tout professionnel soignant ou a...

Tout professionnel soignant ou accompagnant des personnes souffrant d'addiction

Voir +

Ref. 004-104
profil formation
Profil formateur :

Psychologue clinicien intervenan...

Psychologue clinicien intervenant dans un service d'addictologie

Voir +

date formation

Uniquement en INTRA

Nous consulter

Dates et tarifs

LYON

du 03/09/2020 au 04/09/2020

570 €

Objectifs pédagogiques

Connaître la personnalité addicte et étudier son comportement (rappel)

Connaître le mécanisme du déni

Savoir entendre le déni et le gérer

Contenu de la formation

La lutte contre les drogues et les conduites addictives est une des priorités de politique de santé publique dans notre pays. Pour cause,  les conséquences des addictions restent inquiétantes, malgré les précédents plans nationaux et une observation à la baisse des consommations d’alcool notamment. Il est question des consommations de produits psychotropes (alcool, tabac, drogues, médicaments, etc.) et des conduites à risques (jeux, sexe, écrans, troubles compulsifs alimentaires, etc.) Les études et la compréhension du phénomène amènent une nouvelle dialectique de soin. Il ne s’agit plus de guérir (« abstinence totale et définitive ») mais d’accompagner (notion de consommation contrôlée). De nouvelles thérapeutiques nous permettent d’être au plus proche du projet individualisé du patient, de l’accompagner à développer ses compétences psycho sociales pour modérer ses conduites addictives pour proposer une prise en soins adaptée.

Connaître la personnalité addicte et étudier son comportement (rappel)

  • Genèse psycho-neurobiologique des addictions
  • Tableau clinique ou structure de personnalité: Y-a-t-il une personnalité addicte ? Enjeux des conduites et des comportements.
  • L'addiction comme pathologie du lien. L'addiction comme symptôme! la conduite comme solution psychique et "échafaudage de secours".
  • La question des mécanismes de défense et particulièrement des mécanismes archaïques tels que le déni.

Connaître le mécanisme du déni

  • Nature du déni
  • Les différents niveaux de déni
  • Le déni comme mécanisme de protection
  • Le déni n'est pas le mensonge ou la dissimulation
  • Les différents stades de changement

Savoir entendre le déni et le gérer

  • Prendre en compte sa dimension personnelle dans le rapport professionnel et savoir gérer sa propre réaction émotionnelle
  • Les conduites addictives au sein du contexte environnant : lien aux équipes de la prise en charge
  • Contre-attitudes et "faux-déni"
  • Stratégies de gestion du déni
  • Relation d'aide, écoute et empathie
  • Cadre thérapeutique
  • Prendre en compte l'entourage du patient

Méthodes pédagogiques

Nos méthodes pédagogiques s’articulent selon deux axes :

  • Une activité cognitive pour l’acquisition des connaissances théoriques et pratiques : associée à une démarche interactive et participative, elle engage les participant.e.s à co-construire avec l’intervenant.e la dynamique du processus pédagogique
  • Une analyse des pratiques professionnelles : basée sur l'étude de cas et situations cliniques, elle favorise l’intégration des contenus à travers le partage des expériences. Nos supports pédagogiques reposent sur des références actualisées (scientifiques, réglementaires, organisationnelles, etc).

Dispositifs d'évaluation

Un dispositif adaptable d’évaluation est mis en place en fonction des besoins et demandes spécifiques du client :

  • Questionnaire en amont pour cerner les attentes et besoins du/de la stagiaire
  • Evaluation des connaissances au début de la formation
  • Evaluation des acquis en continu : quiz, questionnaires, étude de cas, mises en situation.
  • Evaluation des acquis en fin de formation donnant lieu à la délivrance d’un certificat de réalisation
  • Questionnaire individuel de satisfaction
  • Questionnaire « à froid » 3 mois après la formation

Pré-requis pour le participant

Aucun