Participation et empowerment en santé mentale

catalogue 2021 catalogue 2022

Participation et pouvoir d’agir (empowerment) : nous sommes dans un contexte où les pratiques de réhabilitation psychosociale viennent aujourd’hui rencontrer le mouvement du rétablissement porté par les usagers du soin en psychiatrie. Comment développer une posture soignante qui favorise l’engagement du patient dans son parcours de soin et son projet de vie ? Cette formation invite les professionnels à conscientiser leur propre posture, et à expérimenter et créer des outils de co-évaluations et de co-construction du soin.

Expérimentation de méthodes participatives et collaboratives, dont des techniques issues des principes de l’éducation populaire

Mise à profit de différentes expériences et différents points de vue professionnels

Utilisation et création d’outils de co-évaluation

Conscientisation de sa pratique pour repérer les enjeux de la participation, du pouvoir d’agir et de l’empowerment

Formation « localisée » : adaptée aux caractéristiques du territoire de vie où a lieu la formation et aux acteurs de l’accompagnement visant l’inclusion sociale

Outils favorisant la créativité professionnelle, l’appropriation et la définition de pistes concrètes professionnelles à l’issue de la formation

publics formation
Publics :

Tout professionnel ...

Tout professionnel exerçant en santé mentale, membre de la famille d’une personne présentant des troubles psychiques

Voir +

Ref. 006-110
profil formation
Profil formateur :

Ergothérapeute en ...

Ergothérapeute en santé mentale

 

Voir +

date formation

4 jours

Dates et tarifs

LYON

du 22/09/2022 au 10/11/2022

1200 €

Objectifs pédagogiques

Repérer les enjeux et le fonctionnement de la participation et de l’empowerment

Situer la participation et l’empowerment dans l’évolution des pratiques en santé mentale et des mouvements d’usagers de la psychiatrie

Identifier l’impact des troubles psychiques sur la participation et l’autodétermination et inversement

Repérer les facteurs environnementaux à la qualité de vie d’adultes avec troubles psychiques

Identifier et expérimenter les postures professionnelles et les outils favorisant la participation

Identifier des espaces, activités et lieux de la participation sociale au niveau d’un territoire de vie

Contenu de la formation

Définir les concepts de participation et d’empowerment en santé mentale

Histoire de la participation en santé mentale :

  • aux USA/Canada (des mouvements des usagers au recovery)
  • en France (de l’ergothérapie /psychothérapie institutionnelle, à la réhabilitation psychosociale et au rétablissement)

Connaitre l’évolution des pratiques en santé, en santé mentale et en psychiatrie

  • Du modèle biomédical au modèle biopsychosocial
  • Cadre légal : loi de février 2005, loi 2002-2, Feuille de route psychiatrie, La feuille de route 2018 « sante´ mentale et psychiatrie » Ministère des solidarités et de la santé
  • Les recommandations de l’ANESM (2015) : autodétermination de la personne accompagnée, champs de la vie relationnelle, vie quotidienne, emploi et activités, santé
  • La commission des déterminants sociaux de l’OMS sur les inégalités sociales et leur impact sur la santé

Cerner les facteurs de participation sociale des personnes présentant des troubles psychiques

  • Le handicap, les activités signifiantes et la participation sociale
  • Analyse de la participation sociale via les activités et les rôles sociaux
  • Impact des troubles psychiques sur la participation et l’autodétermination
  • Identification des facteurs environnementaux de la participation
  • Impact de la participation sur les troubles psychiques

Identifier les possibilités et difficultés d’auto-détermination dues aux troubles psychiques

  • Les différentes étapes du processus décisionnel
  • L’impact des troubles psychiques sur le processus décisionnel

Situer les mécanismes et niveaux de participation

  • La participation dans la relation de soin
  • La participation en tant qu’usager d’un établissement de soin ou d’accompagnement médico-social
  • La participation en tant que citoyen
  • Les différentes définitions de l’empowerment (MH Bacqué)
  • La compréhension du mécanisme de la participation par l’observation des différents niveaux de situation (S. Arnstein)

 

Cerner les postures professionnelles qui favorisent  la participation des personnes présentant un trouble psychique :

  • La coopération soignant-soigné : espace et intérêts partagés
  • Les principes de communication en analyse transactionnelle
  • Participer au sein d’un groupe : circulation de la parole dans un groupe, modalités de prises de décisions, modalités d’animation, styles de leadership
  • Culture paternaliste et culture coopérative dans le soin

Connaître des outils favorisant l’implication et la participation dans la relation de soin

  • Les outils de co-évaluations (Echelle Lausannoise d’autoévaluation des besoins, et l’Autoévaluation des ressources)
  • Les directives anticipées en psychiatrie et le plan de crise conjoint
  • L’approche centrée sur la personne et l’écoute active (C.Rogers)

Identifier les déterminants de l’inclusion sociale dans le champ de la santé mentale

  • La personne actrice et citoyenne dans les différents champs de sa vie (Recommandations de l’ANESM)
  • Situations cliniques et sociales
  • Les acteurs et les partenariats à partir des lieux de vie et centres d’intérêt des patients
  • Les lieux d’inclusion sociale : le logement et l’environnement spatial proche, les activités sociales, les liens
  • Critères d’un espace « capacitant »
  • Rôle social de patient/rôle social de citoyen/de membre d’une famille/salarié/bénévole…
  • Reconnaissance sociale et inclusion sociale

 

Identifier des perspectives concrètes d’inclusion sociale pour la participation des personnes accompagnées

  • La pair aidance et les réseaux de soutien
  • Le partenariat avec les familles
  • Le partenariat avec les associations et structures du territoire
  • L’intervention à domicile
  • Le bénévolat et activités sociales
  • Le travail salarié

Méthodes pédagogiques

Nos méthodes pédagogiques s’articulent selon deux axes :

  • Une activité cognitive pour l’acquisition des connaissances théoriques et pratiques : associée à une démarche interactive et participative, elle engage les participant.e.s à co-construire avec l’intervenant.e la dynamique du processus pédagogique
  • Une analyse des pratiques professionnelles : basée sur l'étude de cas et situations cliniques, elle favorise l’intégration des contenus à travers le partage des expériences. Nos supports pédagogiques reposent sur des références actualisées (scientifiques, réglementaires, organisationnelles, etc).

Dispositifs d'évaluation

Un dispositif adaptable d’évaluation est mis en place en fonction des besoins et demandes spécifiques du client :

  • Questionnaire en amont pour cerner les attentes et besoins du/de la stagiaire
  • Evaluation des connaissances au début de la formation
  • Evaluation des acquis en continu : quiz, questionnaires, étude de cas, mises en situation.
  • Evaluation des acquis en fin de formation donnant lieu à la délivrance d’un certificat de réalisation
  • Questionnaire individuel de satisfaction
  • Questionnaire « à froid » 3 mois après la formation

 

Pré-requis pour le participant

Aucun