Animer un atelier de danse adaptée

catalogue 2020

La danse adaptée s’inscrit dans le concept de l’inclusion. La personne est considérée dans sa singularité et invitée à révéler sa créativité, ses habiletés plutôt que ses incapacités. Cette formation permet d’acquérir des outils concrets spécifiques pour animer un atelier de danse adaptée pour un public en situation de handicap quel qu’il soit. Elle ouvre sur des réflexions plus larges : Comment ajuster sa posture professionnelle, développer sa créativité dans l’accompagnement au quotidien, repenser la place du corps dans sa pratique, amener du mouvement dans l’institution, etc. ?

Une formation concrète permettant la mise en place de projets
Co-animation de deux expertes qui croisent leur regard et leurs pratiques avec illustration par des cas concrets et des vidéos de projets artistiques
Ateliers expérientiels avec analyse réflexive : éprouver, affiner son écoute, explorer d’autres manières d’entrer en relation avec soi et l’autre, trouver sa présence et la justesse dans le mouvement et, à partir de là, développer des dispositifs adaptés


publics formation
Publics :

Tout professionnel travaillant a...

Tout professionnel travaillant auprès de personnes en situation de handicap souhaitant intégrer le mouvement et la danse dans son accompagnement

Voir +

Ref. 019-137
profil formation
Profil formateur :

Danse-thérapeute, psychothérap...

Danse-thérapeute, psychothérapeute, danseur, chorégraphe

Voir +

date formation

6 jours

Dates et tarifs

LYON

du 28/09/2020 au 02/12/2020

1710 €

Objectifs pédagogiques

Découvrir la danse adaptée, ses finalités et ses indications

Identifier le sens d’un atelier de danse adaptée et faire le lien avec le projet de vie individualisé du résident et/ou le projet thérapeutique du patient

Acquérir et développer des dispositifs de danse adaptée selon un public et un contexte spécifiques

S’inscrire dans une méthodologie de projet

Contenu de la formation

La vie institutionnelle laisse souvent peu de temps pour rencontrer la personne en situation de handicap et de polyhandicap dans sa singularité de par les tâches à effectuer. Pour certains la parole est réduite, voire absente. On fait souvent « à la place » ou pas, alors que l’usager pourrait découvrir ou développer plus son autonomie. Les usagers se trouvent alors en situation de passivité, certains en fauteuil roulant sont toujours dans la même position, sous-stimulés.

Dans un atelier de danse adaptée, il s’agit tout d’abord créer une zone de confort et prendre le temps de ces aménagements, c’est faire la part belle au corps !

L’espace de l’atelier de danse permet de prendre le temps autour d’une pratique corporelle pour relâcher ses tensions. Par l’écoute des rythmes de chacun, qui diffèrent vraiment, rencontrer des langages multiples puis questionner les rôles.

L’atelier de danse adaptée ou inclusive offre ainsi une autre manière de découvrir l’autre qui n’est pas simplement réduit dans son corps aux gestes quotidiens, à la manipulation, aux soins.

L’atelier de danse adaptée ou inclusive propose de convoquer la présence de chacun : le plaisir et la considération de tous dans une pratique partagée. Même si des aménagements sont nécessaires, le partage se crée dans la réciprocité. Chacun s’engage dans des chemins de mouvement avec ses possibilités singulières. Le contact avec le sol quand c’est possible, permet de retrouver une plus grande liberté, un lâcher-prise et d’autres angles de vue…

Les accompagnants ou professionnels peuvent « ressourcer » leur mode d’intervention en questionnant leur part professionnelle, créative et personnelle à travers la communication non-verbale et les variations de la distance. Dans le cadre de l’atelier, les rôles peuvent s’échanger et permettre un vrai dialogue pour médiatiser l’expression autrement.

A travers la danse, chaque corps est en jeu avec celui des autres et l’espace de la salle. Dans ce contexte, on explore une manière de se porter, voire de porter sans se faire mal, on visite une palette étendue de touchés dans la relation pour développer une écoute entre les corps.

Ainsi, l’atelier de danse contribue aussi à développer une autre posture professionnelle, un autre regard sur soi et sur l’autre, d’autres formes d’attention.

  • Découvrir la danse adaptée, ses finalités et indications
    • Situer la danse adaptée dans une approche anthropologique da la danse
    • La handidanse comme approche auprès de personne en situation de handicap
    • La danse intégrée ou inclusive comme la démarche de certains chorégraphes et compagnies d’inclure des danseurs en situation de handicap
    • Connaître les adresses ressources pour des documents pédagogiques, CD, DVD, etc.
  • Identifier les sens d’un atelier de danse adaptée ou inclusive dans un contexte et auprès d’un public spécifique
    • Implications physiologiques, psychiques, émotionnelles, sociales de la danse adaptée
    • Le développement psychomoteur et les différentes formes de handicap
    • Les différentes formes de handicap et les dispositifs de danse adaptée
  • Expérimenter différentes approches de la danse adaptée ou inclusive
    • La stimulation avec des objets : voiles, rubans, ballons en mousse, etc.
    • La stimulation sensorielle : odorat, vue, toucher, goût, ouïe
    • Le fauteuil roulant et les appareillages comme objets de jeu et de danse
    • La communication non-verbale : s’exprimer par le corps, le corps à corps, l’agir corporel
    • Le geste, la voix et la parole : l’expression vocal, chants et jeux rythmiques
       
  • Expérimenter l’approche par la Danse Contact Improvisation
    • Les différents systèmes du corps : os, peau, muscles, liquides, etc.
    • Le toucher- le massage
    • Le contact, le confort, la sécurité pour jouer avec le déséquilibre
    • Le sens du poids et de la gravité, les appuis, l’adaptation
    • L’accordage sensori-affectivo-postural
  • Co-construire des dispositifs de danse adaptée ou inclusive adaptés selon le contexte spécifique de chaque participant : choix des musiques, de l’approche
  • Apprendre à construire une séance
    • S’interroger sur des projets autour de l’atelier de danse adaptée : danser dehors, sorties, visites de spectacles, liens avec des associations, liens avec les familles, etc.
    • Cerner et élaborer le cadre de l’activité : cadre spatio-temporel, la qualification, la fonction et la place des professionnels, le nombre des participants, la composition du groupe, les règles, mode d’animation et d’observation, les consignes, le matériel, etc.
    • Définir les objectifs
    • S’Initier au déroulement d’une séance et connaître les différentes étapes
    • Aborder les choix d’exercices et danses en fonction des projets de vie des usagers / résidents
    • S’interroger sur la dynamique du groupe : comment tenir compte de chacun au sein du groupe
    • Construire la progression d’une séance à l’autre : travailler autour de thèmes
    • Créer des liens avec les autres activités

 

  • Prendre appui sur la méthodologie d’écriture de projet pour concevoir et écrire un projet

Pré-requis pour le participant

Cette formation ne nécessite pas une formation en danse ; cependant, les participants sont censés avoir goût et plaisir à se mettre en mouvement et s’intéresser à la danse et/ou avoir une pratique corporelle