Ecoute téléphonique en situation d'urgence

catalogue 2020 catalogue 2021

Cette formation apporte des réponses concrètes aux préoccupations des professionnels face aux problématiques suicidaires : mettre en œuvre une attention toute particulière et des habiletés relationnelles spécifiques pour conduire un entretien téléphonique, maintenir le lien face à la personne en détresse et savoir agir dans un laps de temps extrêmement étroit pour désamorcer le risque par des solutions efficaces et tangibles et prendre en charge la personne pour consolider l’apaisement et prévenir la récidive. 

Une formation en phase avec les derniers travaux de l’INSERM et de la HAS

Une méthode pédagogique participative et réflexive ayant pour point de départ l’expérience des participants et pour matière première les recommandations de bonnes pratiques de l’ARS et de l’INSERM et les situations vécues au sein des établissements

Une acquisition des modes et techniques d’entretien et de communication téléphonique auprès de personnes en crise suicidaire ou à risque suicidaire pour être capable de détecter, en situation d’urgence, les premiers signes du risque suicidaire exprimé ou latent

publics formation
Publics :

Tout professionnel intervenant e...

Tout professionnel intervenant en santé mentale

Voir +

Ref. 003-128
profil formation
Profil formateur :

Psychologue clinicien

date formation

2 jours

Dates et tarifs

LYON

du 12/11/2020 au 13/11/2020

570 €

LYON

du 18/10/2021 au 19/10/2021

580 €

Objectifs pédagogiques

Comprendre le contexte épidémiologique du suicide et du risque suicidaire

Appréhender la psychopathologie et les facteurs de risque, notamment en situation d’urgence et de crise

Développer les habiletés relationnelles spécifiques à la personne suicidaire ou à risque suicidaire lors d’entretien téléphonique

Contenu de la formation

La prévention du passage à l’acte est incontournable dans les actions à mener par les professionnels pour désamorcer une crise suicidaire et prendre en charge la personne de manière adaptée et rapide. La situation se complexifie, lorsque l’évaluation du risque suicidaire doit se faire par téléphone mais cet appel au secours reste un moyen très efficace qui permet aux personnes à risques suicidaires élevés de pouvoir trouver rapidement une réponse adaptée à leur problématique.

Face à l’écoute téléphonique d’un risque suicidaire, les professionnels se doivent donc d’être en mesure de maintenir un lien de confiance solide avec la personne à risque à travers l’entretien en cours. En même temps, ils doivent savoir mobiliser leurs capacités d’écoute pour évaluer rapidement la problématique suicidaire en fonction de l’urgence, de la dangerosité et des risques et trouver des solutions résolutives de la crise.

  • Connaitre le contexte et les concepts du suicide en France
    • Définitions et sémantiques : suicide, suicidés, suicidant, endeuillés, suicidaire, suicidologie, tentative de suicide, équivalents suicidaires
    • Risque suicidaire : facteurs déclenchant, facteur précipitant les ressources individuelles, le maintien du lien
    • Prévalence du suicide en Europe et en France et en région
    • Epidémiologie du suicide et tentative de suicide
      • Les personnes les plus exposées au risque suicidaire
      • Incidence du suicide et les moyens les plus employés
      • Les facteurs de risques (socio - démographiques, psychosociaux, environnementaux, psychiatriques…)
    • Les populations à risques.
  • Connaitre les différentes étapes de la crise suicidaire
    • Les différentes phases du processus suicidaire et « parcours du suicidant » :
      • Phase pré suicidaire
      • Phase suicidaire
      • Prise en charge
      • Phase post suicidaire (risques et récidives)
    • Définir la crise suicidaire : ses composantes et ses risques
      • Etat d’équilibre
      • Etat de vulnérabilité
      • Etat de crise
    • Risques de passage à l’acte
       
  • Intégrer le processus suicidaire pour savoir l’évaluer en entretien téléphonique
    • Repérage du processus suicidaire en entretien téléphonique :
      • L’apparition des idées suicidaires et méthode d’intervention
      • La rumination des idées suicidaires et méthodes d’intervention
      • La cristallisation et la planification d’un scénario suicidaire
      • L’élément déclencheur et le passage à l’acte : les modalités d’intervention
    • Méthodes d’évaluation de la potentialité suicidaire ou RUD lors d’un entretien téléphonique
      • Les critères d’évaluation du potentiel suicidaire
      • L’entretien de recherche de repères cliniques
      • Evaluation du risque (facteurs de risques, les évènements de vie négatifs, facteur déclenchant et facteur précipitant…)
      • Evaluation du niveau de l’urgence (idéation suicidaire, les pensées suicidaires…)
      • Evaluation du niveau de la dangerosité et de l’élaboration du scénario suicidaire
      • Evaluation de la dangerosité du risque létal
    • Evaluation du degré de perturbation du patient à l’entretien téléphonique
      • Créer un lien de confiance et permettre l’expression des émotions
      • L’entretien en situation de risque de suicide avéré
      • L’entretien en situation de risque latent
      • Les rencontres de suivi au cours de la crise
      • La surveillance rapprochée
    • Prendre en charge la post crise
  • Savoir désamorcer la crise suicidaire par entretien téléphonique
    • Evaluation du potentiel suicidaire de l’acte lors d’un entretien téléphonique
      • Evaluer le facteur précipitant
      • Evaluer les facteurs prédisposants
      • Evaluer les facteurs de protection
      • Etablir le lien de confiance
      • Réémettre l’expression des émotions
    • Désamorcer les risques et prévenir la récidive
      • Modalités d’interventions appropriées et types d’entretiens mobilisables 
      • Evaluation du potentiel suicidaire selon le RUD
    • Techniques pour désamorcer les idéations suicidaires

Méthodes pédagogiques

Nos méthodes pédagogiques s’articulent selon deux axes :

  • Une activité cognitive pour l’acquisition des connaissances théoriques et pratiques : associée à une démarche interactive et participative, elle engage les participant.e.s à co-construire avec l’intervenant.e la dynamique du processus pédagogique
  • Une analyse des pratiques professionnelles : basée sur l'étude de cas et situations cliniques, elle favorise l’intégration des contenus à travers le partage des expériences. Nos supports pédagogiques reposent sur des références actualisées (scientifiques, réglementaires, organisationnelles, etc).

Dispositifs d'évaluation

Un dispositif adaptable d’évaluation est mis en place en fonction des besoins et demandes spécifiques du client :

  • Questionnaire en amont pour cerner les attentes et besoins du/de la stagiaire
  • Evaluation des connaissances au début de la formation
  • Evaluation des acquis en continu : quiz, questionnaires, étude de cas, mises en situation.
  • Evaluation des acquis en fin de formation donnant lieu à la délivrance d’un certificat de réalisation
  • Questionnaire individuel de satisfaction
  • Questionnaire « à froid » 3 mois après la formation

Pré-requis pour le participant

Aucun