L’activité socio-thérapeutique « Résilience » : activités manuelles et récupération

catalogue 2022

Les ateliers socio-thérapeutiques sont une occasion formidable pour mettre à l’œuvre la réhabilitation à plusieurs niveaux : récupérer des matières pour les transformer, retrouver ses capacités d’agir sur la matière, retrouver les gestes pour construire, au travers d’un projet en commun retrouver du lien avec soi et les autres, etc. Le processus de création matérialise des opérations psychiques et soutient un processus de transformation de la personne.

Une approche ludique et concrète du concept complexe de la « Résilience »

Les enjeux de la récupération : psychique et environnemental

L’atelier : lieu concret et cadre thérapeutique

Ateliers expérientiels qui permettent aux professionnels d’éprouver et de faire des liens avec leur pratique

Mise en place de projets concrets

publics formation
Publics :

Tout profession...

Tout professionnel impliqué dans les ateliers socio-thérapeutiques

Voir +

Ref. 006-116
profil formation
Profil formateur :

Art-thérapeute, artiste plasticien

date formation

3 jours

Dates et tarifs

LYON

du 20/06/2022 au 22/06/2022

840 €

Contenu de la formation

Identifier le sens des médiations thérapeutiques en santé mentale et co-construire un cadre commun de références théoriques et cliniques

  • Définir la médiation :
    • « La stratégie du détour »
    • Communication verbale et non-verbale
    • La notion de symbolisation et de transformation
    • L’importance de l’approche ludique et du plaisir
  • Les activités manuelles dans l’histoire de la psychiatrie :
  • Différencier les visées de l’activité manuelle selon le cadre et la pratique professionnelle

 

Identifier l’importance de la stimulation sensorielle dans la relation et la communication non-verbale

  • La sensorialité approche incontournable
  • Construction du sujet 
  • Les enveloppes sensorielles constitutives du moi 
  • Comment les expressions sensorielles construisent la mémoire et le sentiment continu d’exister

Mieux comprendre les enjeux de la démarche de « récupération »

  • Les enjeux psychiques
  • Les enjeux environnementaux

 

Investir l’atelier comme un cadre thérapeutique

  • L’atelier – un lieu de refuge et un lieu de rencontre
  • Les opération concrètes - fabriquer ensemble et produire :« les mains sont occupées et les langues se délient »
  • L’effet ricochet selon Fustier
  • Interactions possibles avec l’extérieur

 

Ateliers pratiques avec analyse réflexive

  • Un travail de mise en lien œuvrant sur une construction personnalisante
  • Assembler et créer une œuvre porteuse de sens autour d’un thème
  • Déconstruire/Reconstruire comme opérations psychiques de la mise en sens par la mise en lien.
  • Le devenir des productions 
  • Spécificité des techniques d’assemblage comme médiateurs thérapeutiques.
  • Fabriquer ensemble des objets : le processus de création collective
  • Le devenir d’une œuvre collective 

 

S’inscrire dans une méthodologie de Projet

 

Acquérir des compétences pour animer et observer : Restituer, évaluer et travailler en équipe pluridisciplinaire

  • Les deux positions : animer et observer
  • Les trois axes d’observation 
  • Les dispositifs de l’évaluation
  • Comment reprendre et transmettre le processus thérapeutique de chaque patient et du groupe au sein de l’équipe pluridisciplinaire

Objectifs pédagogiques

Identifier le sens des médiations thérapeutiques dans le cadre de la réhabilitation

Identifier l’importance de la stimulation sensorielle dans la relation et la communication non-verbale

Mieux comprendre les enjeux de la démarche de « récupération »

S’inscrire dans une méthodologie de projet

Acquérir des compétences pour animer et observer

Restituer, évaluer et travailler en équipe pluridisciplinaire

Expérimenter différentes médiations et acquérir des techniques

Méthodes pédagogiques

Nos méthodes pédagogiques s’articulent selon deux axes :

  • Une activité cognitive pour l’acquisition des connaissances théoriques et pratiques : associée à une démarche interactive et participative, elle engage les participant.e.s à co-construire avec l’intervenant.e la dynamique du processus pédagogique
  • Une analyse des pratiques professionnelles : basée sur l'étude de cas et situations cliniques, elle favorise l’intégration des contenus à travers le partage des expériences. Nos supports pédagogiques reposent sur des références actualisées (scientifiques, réglementaires, organisationnelles, etc).

 

Des ateliers pratiques : les participant-e-s expérimentent différents dispositifs à médiation et la dynamique de groupe. Une démarche expérientielle pour acquérir des techniques, développer des compétences relationnelles, ses propres possibilités d’expression et sa créativité, préciser les spécificités de chaque technique à médiation rencontrée (cf. approche pédagogique basée sur le néo-constructivisme).

Chaque atelier pratique est soumis à l’analyse réflexive.Les professionnel-le-s font des liens avec leur pratique pour élaborer un projet : chaque participant.e évoque avec l’intervenant.e et le groupe des situations concrètes pour argumenter le choix d’une technique à médiation spécifique selon le projet personnalisé ou le projet thérapeutique de la personne, etc.

Les ateliers pratiques font partie intégrante de l’évaluation en continu : par le formateur, par l’auto-évaluation et le feed-back par le groupe.

Dispositifs d'évaluation

Un dispositif adaptable d’évaluation est mis en place en fonction des besoins et demandes spécifiques du client :

  • Questionnaire en amont pour cerner les attentes et besoins du/de la stagiaire
  • Evaluation des connaissances au début de la formation
  • Evaluation des acquis en continu : quiz, questionnaires, étude de cas, mises en situation.
  • Evaluation des acquis en fin de formation donnant lieu à la délivrance d’un certificat de réalisation
  • Questionnaire individuel de satisfaction
  • Questionnaire « à froid » 3 mois après la formation

Pré-requis pour le participant

Aucun