Formation à la relaxation psychomusicale

catalogue 2019 catalogue 2020

La relaxation psychomusicale offre cette particularité d'associer les effets psychocorporels de la musique au contexte de la médiation thérapeutique.

 

Etude et acquisition de la technique du montage musical de relaxation en "U" (travail à partir des paramètres du son)

Ateliers pratiques avec analyse réflexive, mises en situation d'animateur de séances

Travaux pratiques de montages de relaxation à l'aide des outils informatiques audionumériques et d'internet

Articulation théorique avec la présentation de cas cliniques (apport de la vidéo)

Présentation des études scientifiques dans le domaine musique et santé en lien avec la relaxation psychomusicale

publics formation
Publics :

Tout professionnel des secteurs ...

Tout professionnel des secteurs sanitaire, médico-social et éducatif

Voir +

Ref. 021-106
profil formation
Profil formateur :

Musicothérapeute, musicien

date formation

8 jours

Dates et tarifs

LYON

du 12/05/2020 au 09/10/2020

2080 €

Objectifs pédagogiques

Pouvoir intégrer la relaxation psychomusicale dans sa pratique professionnelle, quel que soit le champ d’application, dans un suivi individuel ou groupal.

Contenu de la formation

Les techniques de relaxation sont multiples dans les démarches de relation d'aide et de soin. Parmi celles-ci, la relaxation psychomusicale offre cette particularité d'associer les effets psychocorporels de la musique au contexte de la médiation thérapeutique, amenant progressivement le patient à une relaxation profonde. La musique est ici au centre de la relation de soin, favorisant un cheminement vers la détente et un meilleur contrôle tonico-émotionnel, dans un objectif global de mieux-être chez la personne.

 

Situer la relaxation psychomusicale dans le champ des différentes techniques

  • Le Training Autogène de Schultz, la Relaxation progressive de Jacobson, la médecine chinoise, l'hypnose.

Expérimenter différentes techniques individuellement et en groupe

  • Ateliers pratiques et analyse réflexive.
  • Travail autour de l’écoute musicale (la musique, ses composantes, l'impact psychoaffectif…).
  • Les propriétés dynamogéniques de la musique.

Comprendre les mécanismes mis en jeu dans la relaxation psychomusicale

  • Les mécanismes neuro-psychophysiologiques de l'écoute musciale (respiration, production hormonale...)
  • Les modalités d’action sur le plan psychique (transfert, régression…).
  • Les effets psychophysiologiques liés à l’écoute musicale.
  • Les spécificités de la médiation musicale.
  • Articulation théorique avec la présentation de cas cliniques et présentation des études scientifiques.

S’approprier la technique de relaxation psychomusicale

  • L'animation des séances (mises en situation).
  • Le choix des musiques
  • Les protocoles de séances : évolutions des montages et inductions verbales.
  • La technique du montage musical de relaxation en "U" : adaptation à la dynamique de groupe et aux évolutions de la relation de soin.
  • Travaux pratiques autour des outils informatiques audionumériques et d'internet (en individuel ou petits groupes en présentiel et en intersession).

Réfléchir sur la mise en place du projet individualisé

  • La notion de cadre thérapeutique.
  • La notion de relation d'aide
  • Réfléchir sur les pratiques existantes, la mise en place de nouveaux projets.
  • Appréhender les indications et contre-indications : secteurs psychiatrique, socio-éducatif, services de chirurgie, bloc opératoire, réanimation…

Méthodes pédagogiques

La démarche pédagogique est participative et collaborative; elle met les professionnels en situation de partager et co-construire leurs compétences. L’apport des connaissances est constamment articulé à l’analyse de la pratique professionnelle. L’intervenant fait émerger les représentations des participants et les sollicite à partir de leur expérience, de leur réflexion, de leur questionnement et des réalités du terrain sur lequel ils exercent. Ces situations concrètes seront analysées dans le groupe et le formateur pourra réagir au fur et à mesure du processus de formation par des propositions précises en termes d’apports théoriques, méthodologiques et de mises en situation.

Par ailleurs, les ateliers pratiques permettront aux participants d’éprouver les processus liés à la dynamique de groupe, d’expérimenter différentes techniques à médiation, de mieux connaître leurs modes de communication privilégiés, de développer leurs propres possibilités d’expression et leur créativité, de préciser les spécificités de chaque technique à médiation rencontrée. Analyse réflexive des ateliers expérientiels permets alors de faire des liens avec la pratique professionnelle des participants : Comment intégrer des techniques de médiation auprès d’un public et dans le contexte spécifiques ? Les participants évoqueront alors avec le formateur des situations concrètes pour discuter le choix d’une technique à médiation spécifique selon le projet personnalisé ou le projet thérapeutique de la personne, etc.