Psychiatrie, croyances, sorcellerie

catalogue 2020 catalogue 2021

Cette formation se propose de faire le point sur les mécanismes psychiques allant de la pensée magique, à l’œuvre chez tous les individus, jusqu’aux délires de possessions des psychotiques suivis en institution psychiatrique, en passant par les modes de structuration culturelle de cette pensée magique et leur retentissement sur les fonctionnements psychiques.

Processus psychiques de la pensée magique dans le développement de l'enfant

Pensée magique chez l'adulte : dans les névroses, dans les croyances diverses comme sorcellerie, médiumnité, astrologie, exorcisme...

Pensée magique et culture : par une approche des sociétés exotiques, dans nos sociétés traditionnelles, dans un monde multiculturel

Approche de l'ethnopsychiatrie : les problématiques propres aux migrants et leurs prises en charge, délires de possession en institutions psychiatriques et en suivi ambulatoire - prise en charge

publics formation
Publics :

Tout professionnel et public int...

Tout professionnel et public intéressés par les problèmes de croyances, aux prises avec des problèmes culturels ou devant travailler auprès d'un public souffrant de névroses, de psychoses

Voir +

Ref. 005-104
profil formation
Profil formateur :

Psychologue clinicien d'orientat...

Psychologue clinicien d'orientation psychanalytique - Prêtre exorciste

Voir +

date formation

5 jours

Dates et tarifs

LYON

du 23/11/2020 au 27/11/2020

1425 €

LYON

du 22/11/2021 au 26/11/2021

1450 €

BORDEAUX

du 17/05/2021 au 21/05/2021

1450 €

Objectifs pédagogiques

Prendre en compte dans sa pratique professionnelle l’importance des traditions populaires et des systèmes d’explication traditionnels face à la maladie mentale.

Renforcer son positionnement éthique en tant que professionnel centré sur l’écoute de la souffrance psychique et sa compréhension psychopathologique.

Contenu de la formation

D'un côté, croire au diable, se dire envoûté ou possédé, avoir le “mauvais œil“, être victime d'un sort jeté par un voisin ; de l'autre, avoir recours à un exorciste, un leveur de sorts, un désenvoûteur, pour soi, sa famille, sa maison, son bétail ou son entreprise… Ces croyances et ces pratiques se rencontrent à la fois dans le champ social et chez certains malades délirants. Les membres des équipes de soins sont souvent démunis, en institution, face à des patients véhiculant ces croyances. La communication est difficile dans ce contexte et une analyse de ce discours en termes psychiatriques peut bien sûr être pertinente, mais elle peut aussi passer à côté de la prise en compte du contexte culturel qui parfois instaure ces croyances comme une norme sociale.

Disposer de l’éclairage de l’histoire...

  • Sorcellerie, médecine et justice : des procès de l’Inquisition aux approches psychiatriques et anthropologiques de la possession.

 

... et de l’anthropologie

  • Les notions de culture, mythe, rite, croyance, pensée magique
  • La logique de la sorcellerie : les croyances et les pratiques : l’apport des travaux ethnologiques
  • La sorcellerie en milieu rural et en milieu urbain
  • Le point de vue interculturel : la sorcellerie dans les sociétés traditionnelles, en milieu insulaire
  • Les migrants et les croyances sorcellaires.

 

Découvrir l’approche ethnopsychiatrique

  • Culture, maladie mentale et croyances sorcellaires
  • Ethnopsychanalyse et psychopathologie
  • Différencier délire (pathologique) et croyance (normale)
  • Les divers dispositifs de prise en charge thérapeutique des migrants.

 

Préciser sa posture et son attitude de soignant

  • Sorcellerie et modernité : la culture savante face aux savoirs et aux croyances traditionnelles
  • Les réponses des professionnels de santé : comment se positionner dans la relation thérapeutique face à des patients et leurs familles véhiculant ces croyances ?

Méthodes pédagogiques

Nos méthodes pédagogiques s’articulent selon deux axes :

  • Une activité cognitive pour l’acquisition des connaissances théoriques et pratiques : associée à une démarche interactive et participative, elle engage les participant.e.s à co-construire avec l’intervenant.e la dynamique du processus pédagogique
  • Une analyse des pratiques professionnelles : basée sur l'étude de cas et situations cliniques, elle favorise l’intégration des contenus à travers le partage des expériences. Nos supports pédagogiques reposent sur des références actualisées (scientifiques, réglementaires, organisationnelles, etc).

Dispositifs d'évaluation

Un dispositif adaptable d’évaluation est mis en place en fonction des besoins et demandes spécifiques du client :

  • Questionnaire en amont pour cerner les attentes et besoins du/de la stagiaire
  • Evaluation des connaissances au début de la formation
  • Evaluation des acquis en continu : quiz, questionnaires, étude de cas, mises en situation.
  • Evaluation des acquis en fin de formation donnant lieu à la délivrance d’un certificat de réalisation
  • Questionnaire individuel de satisfaction
  • Questionnaire « à froid » 3 mois après la formation

Pré-requis pour le participant

Aucun