Les soins esthétiques : médiation pour l'aide et le soutien psychologique

catalogue 2020 catalogue 2021

Les soins esthétiques sont un médiateur adapté et efficace dans la restauration du schéma corporel,  de l’image corporelle, et de l’estime de soi, pour les personnes en souffrance physique et psychique, en perte d’autonomie, et particulièrement pour les personnes âgées.

Importance du soin esthétique comme un élément de structuration et de restauration du corps et de la personnalité

Place du soin esthétique en institution, en évaluer les effets et en faire la transmission à l’équipe

Acquisition des techniques de base des soins esthétiques pour répondre aux besoins des personnes accueillies

Pratique des différentes techniques des soins esthétiques (soins visage, maquillage, modelage, manucure, soin confort des pieds, épilation sourcils, soins adaptés aux hommes, etc)

publics formation
Publics :

Tout professionnel des secteurs ...

Tout professionnel des secteurs santé, social et éducatif

Voir +

Ref. 019-101
profil formation
Profil formateur :

Socio-esthéticienne, ergothérapeute

date formation

8 jours

Dates et tarifs

LYON

du 07/09/2020 au 08/10/2020

2100 €

LYON

du 06/09/2021 au 07/10/2021

2200 €

Objectifs pédagogiques

Etre en mesure d’animer un atelier d’esthétique en l’inscrivant dans le cadre d’une démarche relationnelle, dans le respect de la personne et du plan de soin individualisé et interdisciplinaire.

 

Contenu de la formation

La dimension esthétique est une composante essentielle de la représentation que l'on a de soi-même et de l'estime que l'on se porte. Certaines pathologies, certaines difficultés liées au vieillissement, entraînent chez les personnes des modifications profondes et douloureuses en ce qui concerne l'image de soi et l'image corporelle, générant des troubles du comportement ou un repli sur soi. Le schéma corporel peut être déstructuré, d’où un déficit fonctionnel, une perte d’autonomie.  Cette vision de soi, par la perte de l'élan vital qu'elle génère, devient un frein au processus d'évolution. Il y a donc lieu de restaurer chez ces personnes la perception d'une image positive et gratifiante. En ce sens, les soins esthétiques, par ses actions valorisantes, ses effets apaisants,  par son éveil des capteurs sensitifs, peuvent être un médiateur adapté à cet objectif.

Définir l’esthétique et ses fonctions

  • Historique - Définitions
  • Fonction socioculturelle.

Comprendre l’importance du soin esthétique comme un élément de structuration et de restauration, du corps, et de la personnalité

  • Schéma corporel, image corporelle et estime de soi
  • Les perturbations de l’image corporelle dues à la maladie et/ou au vieillissement
  • Le rôle du toucher. Ses contraintes et ses limites.
  • Les soins esthétiques et le réinvestissement de son image corporelle.

Repérer la place du soin esthétique en institution

  • Les finalités de l’activité “soins esthétiques” : contenir, bonifier, restaurer
  • La relation d'aide et d'accompagnement
  • L’investissement des personnes
  • L'inscription du soin esthétique dans le projet individualisé
  • L'atelier esthétique : son cadre, sa fonction
  • L'évaluation du soin et la transmission interdisciplinaire
  • La construction du projet de l’activité en lien avec le projet de service.

Acquérir les techniques de base des soins esthétiques pour répondre aux besoins des personnes accueillies

  • Les notions d’hygiène
  • La peau et le toucher,
  • Les produits de soin, la législation.
  • Manucure et soin, confort des pieds
  • Soins du visage
  • Epilation sourcils
  • Pratiques de modelage (mains, pieds, visage)
  • La mise en valeur du visage par le maquillage
  • Soins adaptés pour les hommes

Méthodes pédagogiques

Nos méthodes pédagogiques s’articulent selon deux axes :

  • Une activité cognitive pour l’acquisition des connaissances théoriques et pratiques : associée à une démarche interactive et participative, elle engage les participant.e.s à co-construire avec l’intervenant.e la dynamique du processus pédagogique
  • Une analyse des pratiques professionnelles : basée sur l'étude de cas et situations cliniques, elle favorise l’intégration des contenus à travers le partage des expériences. Nos supports pédagogiques reposent sur des références actualisées (scientifiques, réglementaires, organisationnelles, etc).

 

Des ateliers pratiques : les participant-e-s expérimentent différents dispositifs à médiation et la dynamique de groupe. Une démarche expérientielle pour acquérir des techniques, développer des compétences relationnelles, ses propres possibilités d’expression et sa créativité, préciser les spécificités de chaque technique à médiation rencontrée (cf. approche pédagogique basée sur le néo-constructivisme).

Chaque atelier pratique est soumis à l’analyse réflexive.Les professionnel-le-s font des liens avec leur pratique pour élaborer un projet : chaque participant.e évoque avec l’intervenant.e et le groupe des situations concrètes pour argumenter le choix d’une technique à médiation spécifique selon le projet personnalisé ou le projet thérapeutique de la personne, etc.

Les ateliers pratiques font partie intégrante de l’évaluation en continu : par le formateur, par l’auto-évaluation et le feed-back par le groupe.

Dispositifs d'évaluation

Un dispositif adaptable d’évaluation est mis en place en fonction des besoins et demandes spécifiques du client :

  • Questionnaire en amont pour cerner les attentes et besoins du/de la stagiaire
  • Evaluation des connaissances au début de la formation
  • Evaluation des acquis en continu : quiz, questionnaires, étude de cas, mises en situation.
  • Evaluation des acquis en fin de formation donnant lieu à la délivrance d’un certificat de réalisation
  • Questionnaire individuel de satisfaction
  • Questionnaire « à froid » 3 mois après la formation

Pré-requis pour le participant

Aucun