Sport d'opposition et gestion de l'agressivité

catalogue 2020 catalogue 2021

La gestion de la violence à l'intérieur de l'institution passe par la reconnaissance de celle-ci dans un lieu et un cadre bien déterminés. L’utilisation des activités d’opposition et de sports de combat représente un véritable médiateur thérapeutique.

Méthode participative et collaborative pour expérimenter la relation à l'autre et à l'environnement

Mise en place des activités : des jeux à dominante de préhension aux activités de judo, de lutte ; des jeux à dominante de percussion aux activités de boxe, karaté

Outils et méthode pour repérer des manifestations d'émotions : peur, colère, tristesse, joie,...

publics formation
Publics :

Tout professionnel des secteurs ...

Tout professionnel des secteurs médico-social et socio-éducatif

Voir +

Ref. 018-110
profil formation
Profil formateur :

Anthropologue de la santé, prof...

Anthropologue de la santé, professeur d’activités physiques adaptées

Voir +

date formation

5 jours

Dates et tarifs

NOGENT-SUR-OISE

du 28/09/2020 au 02/10/2020

1300 €

MEZE

du 27/09/2021 au 01/10/2021

1350 €

Objectifs pédagogiques

Acquérir les compétences requises pour animer une activité de type « jeux d’opposition et sport de combat » dans le cadre de la gestion de l’agressivité en assurant un cadre où la sécurité est établie.

Contenu de la formation

Se situer dans une progression allant des jeux d’opposition aux activités de combat codifiées

  • La violence et l’agressivité : définitions.
  • Prévenir et agir face à des situations de violence.
  • La relation à l’autre.
  • La relation à l’environnement.

 

Comprendre la logique de mise en œuvre des activités d’opposition

  • Des jeux à dominante de préhension aux activités de judo, de lutte.
  • Des jeux à dominante de percussion aux activités de boxe, karaté.

 

Favoriser l’expression du réseau de sentiments et d’émotions

  • Evaluation du niveau d’incertitude.
  • Repérage des manifestations d’émotions : peur, colère.
  • Utilisation de situations de vie.

Animer des situations de combat

  • Comment construire la situation, par rapport à l’objectif ?
  • La gestion du temps, du matériel et de l’intensité du travail.
  • Analyse de l’évolution des situations de combat, cinq paramètres :
    • Le moment de l’action.
    • Le sens de l’action.
    • L’auteur de l’action.
    • Le lieu de l’action.
    • Le type d’action.

Ces formations peuvent aussi vous intéresser...

Utiliser l’eau comme médiateur thérapeutique Niveaux 1 et 2 (13 jours / 018-102 et 018-103)

Animation d’activités physiques et sportives de pleine nature (018-105)

 

Méthodes pédagogiques

Nos méthodes pédagogiques s’articulent selon deux axes :

  • Une activité cognitive pour l’acquisition des connaissances théoriques et pratiques : associée à une démarche interactive et participative, elle engage les participant.e.s à co-construire avec l’intervenant.e la dynamique du processus pédagogique
  • Une analyse des pratiques professionnelles : basée sur l'étude de cas et situations cliniques, elle favorise l’intégration des contenus à travers le partage des expériences. Nos supports pédagogiques reposent sur des références actualisées (scientifiques, réglementaires, organisationnelles, etc).

 

Des ateliers pratiques : les participant-e-s expérimentent différents dispositifs à médiation et la dynamique de groupe. Une démarche expérientielle pour acquérir des techniques, développer des compétences relationnelles, ses propres possibilités d’expression et sa créativité, préciser les spécificités de chaque technique à médiation rencontrée (cf. approche pédagogique basée sur le néo-constructivisme).

Chaque atelier pratique est soumis à l’analyse réflexive.Les professionnel-le-s font des liens avec leur pratique pour élaborer un projet : chaque participant.e évoque avec l’intervenant.e et le groupe des situations concrètes pour argumenter le choix d’une technique à médiation spécifique selon le projet personnalisé ou le projet thérapeutique de la personne, etc.

Les ateliers pratiques font partie intégrante de l’évaluation en continu : par le formateur, par l’auto-évaluation et le feed-back par le groupe.

Dispositifs d'évaluation

Un dispositif adaptable d’évaluation est mis en place en fonction des besoins et demandes spécifiques du client :

  • Questionnaire en amont pour cerner les attentes et besoins du/de la stagiaire
  • Evaluation des connaissances au début de la formation
  • Evaluation des acquis en continu : quiz, questionnaires, étude de cas, mises en situation.
  • Evaluation des acquis en fin de formation donnant lieu à la délivrance d’un certificat de réalisation
  • Questionnaire individuel de satisfaction
  • Questionnaire « à froid » 3 mois après la formation

Pré-requis pour le participant

Aucun