Pour des écrits professionnels efficaces en ESMS

catalogue 2021 catalogue 2022

L’écrit professionnel dans les établissements et les services du secteur médico-social recouvre plusieurs documents complémentaires aux enjeux, fonctions et objectifs différents, concernant en premier lieu la personne accueillie, sujet de droits. De fait, il engage la responsabilité et les compétences de chaque acteur médico-social, du chef d’établissement garant du cadre réglementaire et éthique au travailleur social rédacteur, répondant de la qualité de son écrit.

Cadre juridique et contexte réglementaire des écrits professionnels dans le secteur médico-social

Appropriation des recommandations de bonnes pratiques concernant les écrits professionnels

Exercices pour améliorer les pratiques rédactionnelles des écrits professionnels dans le dossier du résident

publics formation
Publics :

Tout professionnel des secteurs ...

Tout professionnel des secteurs social et médico-social

Voir +

Ref. 023-101
profil formation
Profil formateur :

Cadre des secteurs social ...

Cadre des secteurs social et médico-social

Voir +

date formation

Uniquement en INTRA

Nous consulter

Objectifs pédagogiques

Connaître le  cadre juridique et le contexte réglementaire des écrits professionnels dans le secteur médico-social

S’approprier les recommandations de bonnes pratiques concernant les écrits professionnels

Améliorer les pratiques rédactionnelles des écrits professionnels dans le dossier du résident

Contenu de la formation

Les exigences légales :

  • La loi 2002-2 du 2 janvier 2002
  • La loi du 5 mars 2007
  • La responsabilité du travailleur social au regard de la chaine de responsabilités hiérarchiques et institutionnelles
  • Le positionnement éthique et professionnel dans la transmission des informations
  • Les recommandations de bonnes pratiques

La dimension éthique des écrits professionnels :

  • Le positionnement éthique et professionnel dans la transmission des informations
  • Secret professionnel et secret partagé
  • La confidentialité, le non jugement

Les compétences de l’écrivant :

  • Les principes et les règles de l'expression écrite.
  • Clarté et précision du vocabulaire et de la syntaxe.
  • Construction d’un raisonnement logique.
  • Notions d’information véhiculée, de clarté, de lisibilité, d’articulation logique, de respiration, de registre de langage

 Les enjeux de l’écrit professionnels :

  • Pour l’usager et sa famille
  • Pour les professionnels et l’institution
  • Pourquoi doit-on écrire ?
  • La nécessité de transmettre des informations pour assurer la continuité de la prise en charge et la pluridisciplinarité des approches d’accompagnement

 Présentation des différents écrits professionnels nécessaires en ESMS :

  • La rédaction d’une lettre.
  • La prise de notes.
  • Le compte rendu de réunion.
  • La synthèse.
  • Utilisation et finalités des différents types d’écrits

  La discrimination des informations pertinentes en fonction des différents écrits

  • Les préalables à la rédaction : à partir de quoi écrit-on ?
  • L’analyse des faits et la sélection des informations à transmettre par écrit
  • Le traitement écrit de l’information

 Choix d’un document institutionnel précis à travailler ensemble : finalisation d’une maquette de rédaction

Méthodes pédagogiques

Nos méthodes pédagogiques s’articulent selon deux axes :

  • Une activité cognitive pour l’acquisition des connaissances théoriques et pratiques : associée à une démarche interactive et participative, elle engage les participant.e.s à co-construire avec l’intervenant.e la dynamique du processus pédagogique
  • Une analyse des pratiques professionnelles : basée sur l'étude de cas et situations cliniques, elle favorise l’intégration des contenus à travers le partage des expériences. Nos supports pédagogiques reposent sur des références actualisées (scientifiques, réglementaires, organisationnelles, etc).

Dispositifs d'évaluation

Un dispositif adaptable d’évaluation est mis en place en fonction des besoins et demandes spécifiques du client :

  • Questionnaire en amont pour cerner les attentes et besoins du/de la stagiaire
  • Evaluation des connaissances au début de la formation
  • Evaluation des acquis en continu : quiz, questionnaires, étude de cas, mises en situation.
  • Evaluation des acquis en fin de formation donnant lieu à la délivrance d’un certificat de réalisation
  • Questionnaire individuel de satisfaction
  • Questionnaire « à froid » 3 mois après la formation

 

Pré-requis pour le participant

Aucun