FORMATION EN PREMIERS SECOURS EN SANTE MENTALE

INFIPP en partenariat avec l’association SANTE MENTALE FRANCE est fier d’être porteur du projet de santé publique de la formation « PREMIERS SECOURS EN SANTE MENTALE ». L'association UNAFAM (L'Union Nationale de Familles et Amis de Personnes Malades et/ou Handicapés Psychiques) nous a rejoint pour compléter le tryptique d'une structure experte en formation santé mentale, une autre qui regroupe les établissements et structures sanitaires et médico-sociales, et une troisième qui représente les usagers.   

Cette formation vise à promouvoir l'idée de développer en France cette formation aux premiers secours en santé mentale. Nous sommes convaincus que ce type de formation, dispensée à des publics larges (550 000 personnes entre 2001 et 2016 en Australie), pourra contribuer notamment à déstigmatiser les troubles psychiques en faisant évoluer les représentations sociales sur les pathologies, mais aussi à améliorer la situation des personnes touchées par ces troubles.

L’idée de cette formation vient d’être retenue comme une des 25 mesures prioritaires de la prévention annoncées par le Premier Ministre et la Ministre de Santé, Agnès Buzyn.

La nouvelle annonce par la Ministère de Santé, le 24 janvier 2019, d'attribuer plus de budgets à la psychiatrie, a mentionné spécifiquement le projet de Premiers Secours en Sante Mentale pour les étudiants. Les nouvelles ont été réprises dans le Figaro, L'Express, Libération et France Ouest, ainsi que sur France Inter.

Premier Soins en Santé Mentale/ Mental Health First Aid

Le dispositif a l’avantage de proposer à un niveau national des contenus de formation et supports pédagogiques homogènes, validés et connus par tous (pouvoirs publics, représentants des usagers, professionnels de la santé mentale …). Ces supports sont actualisés régulièrement au gré des avancées en matière de recherche, de politique de santé, de demande sociale. Le projet permet également de s’inscrire dans un programme international structuré, ayant fait l’objet de nombreuses études de mesure d’impact et de bénéficier de l’expérience acquise par les pays précurseurs.

Il ne cesse pas de générer de l’intérêt, une mention sur le site de Libération, un autre sur le site PourquoiDocteur ?, un entretien sur Hospimédia, un article dans le magazine mensuel Mag2Lyon

youtube: 

2018_11_23_PSSSM-V2

En cohérence avec sa vocation d’être un projet de santé publique qui vise une très grande diffusion, le portage du projet sera transféré à une structure autonome à but non lucratif, l'association Premiers Secours en Santé Mentale France (PSSM France). Cette structure aura pour rôle d’être garant du contenu et de la qualité, elle formera les formateurs accrédité, et veillera à la mise à jour et le bon fonctionnement du projet au niveau national. Elle assurera aussi la liaison avec la structure internationale International Mental Health First Aid (IMHFA) pour pouvoir bénéficier de la mise en réseau et de l’échange de bonnes pratiques. Sa gouvernance vise à permet de prendre en compte les attentes d’un maximum des parties prenantes.

Pour accéder au communiqué de presse du 2 mai 2018, cliquer ici

Pour accéder au communiqué de presse du 20 juin 2018, cliquer ici.

En juillet 2018, l'équipe du projet a passé une semaine avec une intervenante de MHFA International pour commencer le travail sur l'adaptation du programme au territoire français. Les premières formations "test" devarient avoir lieu au printemps de 2019, suivi rapidement par les premières formations de formateurs. En paralèlle, un dispositif spécifique pour les étudiants devrait voir 4 formations pilotes spécifques en 2019. 

Pour accéder au communiqué du 17 septembre 2018, cliquer ici.

Si vous souhaitez être informé périodiquement sur l’avancée de ce projet, envoyez vos coordonnés à infipp@infipp.com.    

  

Nos Partenaires de formation

 

 

 

 

Actualités

L'enfant sorcier et la psychanalyse

Nous sommes heureux de vous présenter le livre de Didier MAVINGA LAKE travaillant en étroite collaboration avec l’INFIPP, en tant que Formateur, notamment pour notre programme Ethnopsychiatrie.

 
A ce titre, une mini-conférence sera organisée par INFIPP autour du thème "croyance et santé mentale" avant l'été 2019.
 
Lire la suite
Toutes les actualités